Surveillance des symptômes de l’anémie

Savez-vous qu’on peut déceler l’anémie en regardant un patient dans le blanc des yeux ?? Enfin… presque. Des signes physiques permettent en un clin d’oeil de suspecter une anémie. Très utile, surtout dans les services ou l’anémie est fréquente.

Si l’anémie est un problème de santé en soi, elle est aussi révélatrice d’autres problèmes, parfois plus graves. Des techniques simples permettent de suspecter une anémie, ce qui motive un bilan sanguin de confirmation. Lorsque l’anémie est avérée, il faut en trouver la cause pour pouvoir la traiter.

L’anémie, c’est quoi ?

On parle d’anémie lorsque l’hémoglobine est inférieure à la norme, soit inférieure à 13g/dl chez l’homme et 11g/dl chez la femme. Tiens, c’est l’occasion de réviser les normes de la NFS !

On parle d’anémie modérée lorsqu’elle est entre 3 à 1g/dl sous la norme (10 à 12 pour l’homme, 8 à 10 pour la femme). Si l’hémoglobine est encore inférieure à cela, on parle d’anémie sévère. Elle peut entraîner des malaises et surtout, elle peut encore s’aggraver.

On parle aussi d’anémie ferriprive (déficit en ferritine), d’anémie par carence en acide folique ou encore d’anémie par carence en vit b12. Dans tous les cas, l’hémoglobine est abaissée, car elle a besoin de ces éléments pour se renouveler.

Quelles sont les symptômes de l’anémie ?

La plupart du temps, c’est la pâleur qui fait penser à une anémie. D’autres signes faciles à déceler peuvent exister :

  • pâleur du visage
  • pâleur des conjonctives (lorsque vous baissez la paupière inférieure, vous devez voir une conjonctive rouge, injectée de sang, sinon, cela peut faire penser à une anémie)
  • asthénie

Interrogez le patient (ce terme m’a toujours fait rire… on se croirait au commissariat). Plusieurs symptômes peuvent s’ajouter :

  • vertiges
  • vision trouble ou avec des tâches noires faisant penser à des moucherons
  • maux de tête

Mais, quand on est infirmier, on a besoin de faits concrets ! de preuves !

Voici les symptômes cliniques de l’anémie :

  • tachycardie
  • hypotension
  • hémoglobine inférieure à la norme

L’anémie, peut naturellement s’accompagner de symptômes liés à un écoulement de sang :

  • sang dans les selles
  • règles abondantes
  • suites opératoires, notamment la chirurgie du petit bassin, la pose de prothèses qui font particulièrement saigner
  • post-partum

L’anémie pouvant provenir de plusieurs causes, vous devrez aussi repérer d’autres symptômes, a priori sans rapport et pourtant, révélateurs de la cause de l’anémie :

  • soif intense /maux dentaires /maigreur : les vomissements répétés, chez les anorexiques par exemple, peuvent entraîner une soif importante. Or l’anorexie entraîne l’anémie.
  • langue atrophiée : peut indiquer une anémie en fer, causée par une anémie en vit b12 et en acide folique (alcoolisme, grossesse)
  • ictère : le teint jaune montre une souffrance hépatique ou pancréatique très souvent. Or, le foie est une étape majeure dans le parcours des globules des rouges. Son dysfonctionnement peut entraîner une anémie.
  • autres symptômes (il peut y en avoir beaucoup), causés par des maladies graves (leucémie, cancer, infections, rhumatismes

Cette liste n’est sans doute pas exhaustive ! A compléter selon le service dans lequel vous travaillez.

Laisser un commentaire