Pose de sonde urinaire - soins infirmiers


Ce soin ne doit pas être prodigué avec abus : les risques infectieux sont très importants puisque l'infection urinaire est la plus fréquente infection nosocomiale.

Pourquoi sonder et dans quelle situation ?

  • rétention urinaire : due à une tumeur qui comprime l'urètre ou dans le post-partum entre autres.
  • intervention chirurgicale avec anesthésie générale (le sondage permet de faire un bilan des entrées et des sorties)
  • réaliser un ECBU chez un patient incontinent

PRESCRIPTION MÉDICALE POUR POSE DE SONDE URINAIRE

Elle doit indiquer le calibre de la sonde si nécessaire, la fréquence de changement de sonde urinaire s'il s'agit d'un sondage à demeure.

PRÉPARATION DU MATÉRIEL DE SONDAGE

Déballez l'ensemble du matériel de manière à ne pas laisser la personne nue trop longtemps et optimiser l'organisation du soin (gain de temps, meilleure hygiène, plus de confort pour la personne soignée et pour vous). En laissant le matériel stérile, préparez :
  • la vaseline sur la sonde
  • le Dakin sur les compresses
  • la seringue qui servira à gonfler le ballonnet : entre 10 et 20cc selon les sondes.
  • la sonde en circuit clos : fermez le système de vidange...

DÉROULEMENT DE LA POSE DE SONDE URINAIRE

Après avoir mis vos gants à usage unique procédez à une toilette intime simple au savon et à l'eau, sauf si la personne peut le faire elle-même (promotion de l'autonomie). Lavez vos mains et enfilez les gants stériles pour nettoyer le méat urinaire (compresse stérile imbibée de Dakin)et les parties proches et laissez ne compresse imbibée de Dakin à l'endroit du méat (cela permet à le fois de protéger des germes et chez les femme de garder un repère sur la localisation du méat!).

Prenez la sonde urinaire vaselinée en son embout et insérez la sonde urinaire : soit vous avez un retour d'urine, soit rien ou présence d'autres liquides... Dans ce cas vous n'êtes pas dans l'urètre et il faut changer de sonde pour recommencer le geste. Si la sonde est bien dans la vessie, gonflez le ballonnet à l'aide la seringue préalablement remplie de 10 à 20 cc d'eau, selon le type de sonde. Veillez à ne pas laisser plus de 500 ml s'écouler : risque de malaise. Pour cela il suffit de clamper la sonde à 500 cc et de recommencer une demi-heure plus tard.

PRÉCISIONS SUR LA POSE DE SONDE VÉSICALE CHEZ UN HOMME

Ce paragraphe ne dispense de la lecture du paragraphe précédent.

Lorsqu'il s'agit d'une première pose de sonde urinaire chez un homme, c'est le médecin qui doit la pratiquer : c'est un acte médical!

Le principe est le même que pour le sondage urinaire chez la femme, ce qui diffère c'est la technique d'introduction de la sonde. Après la toilette intime, posez le champ stérile autour des parties intimes. Réaliser l'antisepsie comme précisé dans le paragraphe précédent. La verge doit être maintenue verticalement : introduisez la sonde jusqu'à percevoir une butée. Alors vous pouvez repositionner la verge à l'horizontal et continuez d'introduire la sonde jusqu'au retour d'urine.

Tracez le soin, notez la quantité d'urine et les remarques particulière (saignements, sérosités...)


Pour tout soin infirmier, appliquez les règles essentielles à savoir :

  • Vérifier la prescription médicale, l'identité du patient, les contre-indications éventuelles
  • L'intégrité du matériel, sa date de péremption
  • Les règles d'hygiène élémentaires (lavage des mains, ports des gants, asepsie...)
  • Lisez les transmissions avant le soin et faites vos transmissions après.

  • Partage, sois pas radin !

    

    Contenus similaires ici ou ailleurs sur le web