Rédigé par une infirmière reconvertie en webmaster, FDS présente des fiches de soins infirmiers, des conseils et astuces mais aussi des opinions.

Taille aiguilles et cathéters pour chaque injection ou perfusion

Parce que les injections peuvent être prodiguées selon divers modes d’administration, il existe plusieurs gabarits qu’il convient d’utiliser à bon escient, pour la performance du soin et le confort de la personne soignée. Plus le nombre de gauges est grand, plus le diamètre est étroit.
Quelles aiguilles pour quelles injections?
Sous-cutanées et intradermiques peuvent être réalisées avec des aiguilles jaunes (30 Gauges). En revanche, seules les aiguilles sous-cutanées sont grises (27  Gauges), brunes (26 Gauges), oranges (25 gauges) ou bleues (23 Gauges). […]

Pose de perfusion sous-cutanée : fiche technique, conseils

aiguilles seringues

Lorsqu’on maîtrise la technique de la pose d’accès veineux périphérique, il paraît simple d’aborder la perfusion sous-cutanée. Néanmoins, les gestes diffèrent, et les protocoles d’asepsie aussi. On voit beaucoup de services qui utilisent uniquement l’alcool, d’autres qui n’hésitent pas à recourir au protocole Betadine.
Quel protocole pour l’hygiène?
Par expérience, nous avons nous-même constaté de nombreuses survenues d’abcès sur perfusion sous-cutanée après l’utilisation exclusive d’alcool. Notre préférence pour la Betadine s’est alors imposée d’elle-même : si nous n’avons pas de chiffres à exposer, il va de soi que le nombre d’infections à largement diminué grâce à ce changement. […]

Prise de constantes en soins infirmiers : théorie, technique, vidéo.

Qu’est-ce que les constantes?
Il s’agit de normes indicatives de l’état global du patient. Les constantes permettent de déceler une infection, un état de choc, une anémie… Parmi ces actes relevant du rôle propre de l’infirmière, on note la prise tension, de pouls, de température et de saturation. En effet, lorsqu’une personne soignée semble aller mal, on prend la tension : celle-ci nous indique des pistes à explorer pouvant permettre de rétablir l’équilibre. Par exemple, une hypotension (tension faible), accompagnée de tachycardie (pulsations cardiaques rapides) signifie qu’on risque un choc. […]

Soins infirmiers-Risque hémorragique : signes, actes, surveillances.

Les soins infirmiers ne sont pas que les actes, ils sont aussi la surveillance.
Quand faut-il anticiper une hémorragie?
Plusieurs situations comprennent systématiquement un risque d’hémorragie : la chirurgie, la prise de certains traitements (anticoagulants), une pathologie chronique (hémophilie)… Lorsqu’on est face à des patients susceptibles de subir un saignement, on dit qu’il est à risque : c’est un problème potentiel selon lequel on met en place diverses actions. C’est la prévention est donc la surveillance qui permet d’éviter les drames, ou de déceler rapidement la manifestation hémorragique. […]

Escarre : stade 1

escarre-stade-1

L’érythème
Le premier stade de l’escarre est l’érythème : cette rougeur est décelable car elle persiste dans le temps contrairement aux marques que notre peau peut avoir momentanément. […]

Escarre stade 2 : la phlyctène.

escarre-stade-2

On risque parfois de la confondre avec une nécrose. En effet, la phlyctène contient soit un liquide séreux, soit une collection de sang donnant une apparence noire comme celle d’un escarre de stade 4.
Quels soins apporter pour stade N° 2?
La phlyctène doit être percée à l’aide d’un scalpel, stérile. […]

Ablation d’agrafes

pince agrafe

Les patients appréhendent souvent ce moment : peut-être inconsciemment pensent-ils à toutes les feuilles qu’ils ont arraché en voulant enlever une agrafe… L’ablation d’agrafe n’est pourtant pas douloureuse, ou à peine, grâce à la délicatesse des gestes de l’infirmière.
La technique pour enlever une agrafe
Si vous avez lu d’autres pages du site vous avez compris que nous ne souhaitons pas ici vous apporter une connaissance technique que vos trouverez déjà sur d’autres sites. Nous apportons des conseils ciblés, et vous laissons les utiliser dans le respect des règles d’hygiène. […]

Escarre stade 4 : soignez la nécrose (scarification, soins)

escarre-stade-4

Stade le plus grave de l’escarre, la nécrose doit être vite enrayée pour éviter qu’elle atteigne l’os.
La scarification au stade nécrotique
Rappelons que le soin d’escarre est un pansement stérile.

Pour ôter l’épiderme devenu noir, nous devons ramollir la croûte : ensuite celle-ci pourra être nettoyée à l’eau stérile. Si cette étape n’est pas effectuée la nécrose ne peut être retirée sans blesser et faire saigner la plaie. […]

Escarre stade 3 : ulcère

Qu’est-ce qui caractérise l’ulcère concrètement? Le troisième stade de l’escarre se soigne-t-il comme un simple ulcère?
Principes de l’ulcération dûe à l’altération cutanée
Sur ce type de plaie béante où l’on voit clairement la chair, le rôle infirmier est de favoriser le bourgeonnement caractérisé par une rougeur saine des tissus. Pour cela on doit retirer les excès de fibrine (filament jaunâtre ici en bas de l’image) qui ralentit le processus de cicatrisation. […]

Vos patientes parlent-elles de leur problème de petites lèvres ??

  Vos patientes en parlent-elles ? Si vous travaillez en chirurgie esthétique ou en urologie, ou que sais-je, peut-être avez-vous eu l’occasion de parler de nyphoplastie avec des patientes. Ou des patients ! Car les hommes aussi parlent du beau sexe ! Les petites lèvres, qui couvrent la vulve comme des feuilles chou couvrent leur coeur […]