L’Infarctus du Myocarde : définition d’une urgence cardiologique

Définition de l’Infarctus du myocarde

Le myocarde est le muscle du coeur. Le coeur est cet organe vital qui alimente tout le corps en sang et donc en oxygène, par le biais des artères. Il s’auto-alimente par les artères coronaires (artères du coeur). Dans certains cas, il arrive que ces artères coronaires se bouchent : il peut s’agir d’une plaque d’athérome par exemple. L’artère étant bouchée, le myocarde n’est plus alimenté en sang ni en oxygène : il meurt. C’est ce qu’on appelle la nécrose (mort des tissus). Cela provoque un douleur caractéristique et un ensemble de symptômes bien précis.

L’IDM est une urgence vitale, la plus redoutée sans doute en cardiologie avec l’accident vasculaire cérébral.

Séquelles de l’infarctus du myocarde?

L’IDM créé une angoisse qui n’est pas près de quitter le patient. Les changements de mode de vie sont souvent inéluctables pour évider de plus graves conséquences : survenue d’un second infarctus, avec plus de risques de décès. Il peut ne pas y avoir de séquelles, mais selon la gravité de l’accident cardiaque on peut retrouver comme complications à court et long terme : AVC, Insuffisance cardiaque chronique, artériopathie oblitérante des membres inférieurs.