Moyens mnémotechnique psychiatrie – psychose

Voici plusieurs astuces mnémotechniques pour retenir les symptômes en psychiatrie.

Le schéma type d’une psychose

Pour être sûr que vous avez affaire à une psychose, le patient doit répondre au tableau clinique suivant, que l’on peut nommer « TOMATE » comme astuce mnémotechnique.

TOMATE

L’astuce TOMATE fonctionne avec la schizophrénie notamment. On peut apprendre les sémiologie selon l’organisation suivante. Pour définir le tableau symptomatique d’un patient psychotique, vous devez trouver au moins 1 symptôme qui pour chacun des points suivants :

  • Thème : jalousie, persécution…
  • Organisation : secteur ou réseau.
  • Mécanisme : hallucinatoire, interprétatif, imaginatif, automatisme mental.
  • Adhésion : déni ou pas, agressivité entraîné par l’adhésion au délire
  • Type : paranoïaque ou paranoïde.
  • Etendue : durée.

Pour en savoir plus sur les symptômes à classifier dans la Tomate, lisez Les symptômes de la schizophrénie.

PPIMHD : les thèmes des délires

En schizophrénie, il y a forcément présence de délire, c’est-à-dire d’une pensée irréaliste et pourtant parfois construite, qui pourrait être vraie. C’est l’invention de quelque chose qui n’existe pas : on m’observe à travers la télé, je suis le sauveur du monde…

« Perd Pas les Idéaux du Mega Hypochondriaque Dépressif »

  • Persécution (le patient se sent persécuté par une personne ou un groupe de personnes)
  • Passionnel (JERC = Jalousie, Erotomanie, Revendication, Culpabilité)
  • Idéologique (religieux, métaphysique le plus souvent)
  • Mégalomanie (idées de grandeur, grande importance que le patient se donne à lui-même : prophète, héros…)
  • Hypochondriaque
  • Dépressif

Les mécanismes des délires

HAIII

  • Hallucination (auditive, visuelle…)
  • Automatisme mental (actes et pensées dirigés par une pensée, comme si elle venait de l’extérieur, d’un être suprême)
  • Interprétation (avec aspect psychorigide)
  • Imagination (mythomanie)
  • Intuition (telle une révélation).

Bonnes révisions…

Laisser un commentaire