Les 14 besoins de Virginia Henderson : démarche de soins infirmiers


Pour aider l'infirmier dans son raisonnement, une infirmière a inventé une grille de suivi permettant d'évaluer les 14 besoins fondamentaux de l'humain pour être en bonne santé.

Pourquoi utiliser les 14 besoins pour établir un projet de soins?

Parce qu'ils diminuent les risques de passer à côté d'un signe : parfois, il manque un élément pour finir le puzzle et trouver la cause d'un problème.

En partant de la théorie de Virginia Henderson pour définir les problèmes d'une démarche de soins, on optimise la prise en charge. On cherche dons à repérer tout ce qui montre la perturbation des besoins comme indiqué plus bas.

Des exemples concrets à travers les soins infirmiers

1er Besoin : respirer

Parmi les 14 besoins, il est l'un des fondamentaux.

Le soignant cherche donc tout signe pouvant faire penser que le patient ne parvient à assurer le besoin vital qu'est la respiration. Pour cela, il faut connaître tous les signes montrant cette défaillance : cyanose, fréquence respiratoire élevée (tachypnée), difficulté respiratoire (dyspnée), gaz du sang ou saturation en oxygène perturbée... Pour n'oublier aucun élément, pensez toujours à explorer les actions déjà mises en place par l'équipe (rôle propre) et les prescriptions médicales (rôle sur prescription).

2ème Besoin : boire / Manger

PParmi les 14 besoins, il est l'un des fondamentaux.Evaluer la capacité à s'alimenter et s'hydrater demande la connaissance du patient, la surveillance de ses plateaux repas... Les diagnostics infirmiers qui en découlent peuvent être : pli cutané persistant (indique une déshydratation), mise en place d'une feuille de suivi qui révèle l'anorexie...

3ème besoin : éliminer

Parmi les 14 besoins, il est l'un des fondamentaux.

Surveillance de la diurèse, fiche de surveillance d'élimination des selles, administration de traitements si besoin. La surveillance de l'élimination concerne les personnes continentes mais avec un problème de santé (diarrhée, constipation, insuffisance) et avec les personnes incontinentes (changement de protection ou donner des protections au patient s'il n'en a pas et s'il est autonome pour s'en servir)

4ème besoin : se mouvoir et maintenir une bonne position

Essentiel à la vie : le mouvement est un besoin, ne serait-ce que pour aller chercher sa nourriture, aller faire ses besoins. Savoir se tenir assis ou debout également. D'ailleurs, l'alitement prolongé ainsi que la sédentarité entraîne des complications comme l'insuffisance veineuse.

5ème besoin : sommeil et repos

Sans sommeil, nous ne pouvons être vigilant et subvenir à nos besoins ou veiller à notre propre sécurité.

6ème besoin : s'habiller et se déshabiller

Dans notre société, ne pas pouvoir s'habiller pose un problème de pudeur, de vie sociale, de santé publique, d'hygiène. C'est donc un besoin non seulement pour se protéger des agressions extérieures comme le froid, la pluie, mais c'est aussi un besoin sur le plan moral et social. Quelqu'un qui n'a pas assez d'argent pour s'habiller correctement sortira moins facilement. Quelqu'un qui souffre de douleurs intenses ou d'une perte de mobilité peut ne pas réussir à se déshabiller et donc ne peut pas non plus se laver ou aller aux toilettes.

7ème besoin : température corporelle stable

Si la température n'est pas dans la norme, cela est signe de maladie, comme l'infection dans le cas d'une fièvre. L'hyperthermie ou l'hypothermie peuvent avoir des conséquences graves, pouvant entraîner des crises d'épilepsie, la déshydratation ou même le décès. La surveillance infirmière permet de réagir à temps pour administrer un traitement ou mettre des actions en place.

8ème besoin : être propre

Essentiel pour ne pas attraper de germes, mycoses, virus, bactéries... Les soins d'hygiène corporelle sont un besoin physique mais aussi mental. Sans la propreté, on s'isole des autres, on se sous-estime. L'infirmier met en place les actions qui permettent au patient d'être propre des pieds à la tête, sans pour autant faire les gestes à sa place s'il en est capable. On encourage l'autonomie, surtout chez les personnes âgées, en proposant une aide à la toilette personnalisée : le soignant n'intervient que pour faire ce que la personne ne peut pas et pour la sécuriser.

9ème besoin : éviter les dangers

Risque de chutes, risque de déshydratation, risque de passage à l'acte envers les autres ou envers soi (autoagressif)... Les dangers sont nombreux lorsqu'on est avec des patients, de par leur état de santé mais aussi de par les risques liés à l'hospitalisation (infection, interventions, anesthésie...)

10ème besoin : communiquer avec ses semblables

L'isolement est une préoccupation importante en soins infirmiers car il entraîne souvent une perte d'autonomie, une difficulté à prendre soin de soi, que ce soit dans l'apparence ou en cas de problèmes de santé. La communication est un besoin qui demande un effort pour certaines personnes, notamment en lien avec leur histoire de vie.

11ème besoin : agir selon ses croyances et valeurs

Pour être heureux ! Le bonheur est un besoin fondamental : sans bonheur, pas d'équilibre, pas de soins, pas d'anticipation des risques, risques de dépression et de conduites addictives ou dangereuses...

12ème besoin : s'occuper en vue de se réaliser

Un humain qui reste inactif, sans projet (aussi petit soit-il) risque la dépression : il ne voit plus de raisons de vivre. Le besoin de s'occuper est très humain.

13ème besoin : se divertir et se recréer

Se changer les idées donne un second souffle et influence positivement le moral, la vie sociale. A l'inverse, rester dans une dynamique de travail constante ou de pessimisme constant empêche de s'épanouir et donc de se soigner.

14ème besoin : apprendre

L'humain a besoin d'apprendre : des nouvelles du voisinage, un nouveau jeu, un loisir, une technique de cuisine ou de bricolage... Sans cela, l'humain n'évolue pas et se rend passif, même dans une situation où il devrait être actif, pour résoudre un problème par exemple. Nous avons toujours besoin d'apprendre pour respecter les lois, se protéger de nouveaux dangers apparus dans notre vie, effectuer des soins de prévention... Pour en savoir plus sur Virginia Henderson, l'auteure de ces 14 besoins fondamentaux qui suivent les soignants tout au long de leur carrière.


Pour tout soin infirmier, appliquez les règles essentielles à savoir :

  • Vérifier la prescription médicale, l'identité du patient, les contre-indications éventuelles
  • L'intégrité du matériel, sa date de péremption
  • Les règles d'hygiène élémentaires (lavage des mains, ports des gants, asepsie...)
  • Lisez les transmissions avant le soin et faites vos transmissions après.

  • Partage, sois pas radin !

    

    Contenus similaires ici ou ailleurs sur le web