lavage des mains

Le lavage des mains antiseptique – chirurgical

Avant tout soins infirmiers invasifs, des précautions hygiéniques sont à prendre : lorsqu’un patient bénéficie de soins, il ne devrait jamais subir d’infection… Malheureusement, la progression des pratiques dans ce sens ne suffit pas à garantir un risque zéro.

Lavage des mains antiseptiques – chirurgical  : quand?

Lors de tout contact avec un objet ou une personne potentiellement contaminée et contagieuse, l’infirmier doit se laver les mains de manière antiseptique :

  • Contact ou risque de contact avec des liquides biologiques : sang, urines, selles, muqueuses, plaies…
  • Patient porteur d’une infection ayant motivé la mise en place d’un isolement septique ou patient mis en isolement protecteur (immunodéprimés par exemple)
  • Soins invasifs (pose de perfusion, de sonde urinaire, prise de sang, pansement…)
  • Avant la manipulation d’outils servant aux soins invasifs

La technique antiseptique

Les gestes sont les mêmes que celles du lavage des mains simple, mais certains « détails » font toute la différence : le lavage des mains antiseptique\chirurgical doit durer 1 minute et se fait avec de la Bétadine, de la Chlorexidine, ou tout autre savon validé comme antiseptique.

Exemple d’antiseptique :

– Chlorhexidine

– Triclocarban

-Bétadine scrub ( flacon rouge ).

Résultat : la flore transitoire est éradiquée, mais la flore résidentielle n’est qu’amoindrie.