types-de-betadine

Laisser sécher la Bétadine dermique avant la fin du pansement

Aïe… mitigé ce mini-quizz avec beaucoup d' »erreur »… Mais sans doute s’agit-il d’un défaut de circulation des informations officielles récentes…. Avec l’évolution des maladies, les soins s’améliorent, les protocoles changent : où en sommes-nous avec le protocole Betadine?

Réfection d’un pansement stérile

Selon le protocole Bétadine connu de tous infirmiers, l’utilisation de 3 produits est nécessaires pour l’antisepsie d’une plaie : la Bétadine Scrub (savon), le serum physiologique et la Betadine Dermique.

Dans les règles de l’art, il est nécessaire de décomposer le soin en 5 temps :

  • Badigeonnage à la Bétadine Scrub
  • Rinçage au serum physiologique
  • Séchage avec compresse stérile
  • Badigeonnage à la Bétadine Dermique pour éviter le retour des microbes par la suite
  • Temps de séchage : 1 minute.


Porquoi ce 5ème temps? Parce qu’il a été démontré que la Bétadine était plus efficace lorsque le pansement était refermé une fois le produit sec uniquement.

Les recommandations du CLIN

Le CLIN (Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales) parlait déjà d’un protocole Betadine à 5 temps en 2010 (réunion à Amiens, formation pour les soignants en EHPADs). Le premier temps pour la Betadine scrub, le 2ème pour l’eau stérile ou le serum physiologique, le 3ème pour le séchage, le 4ème pour la Betadine dermique, le cinquième pour le temps de séchage qui optimise l’efficacité du produit.