Vérification des Produits Sanguins Labiles (PSL)

En soins infirmiers, certaines procédures demandent précision et concentration afin de ne pas mettre en danger le patient. C’est le cas dans l’ensemble des démarches que le professionnel doit réaliser avant, pendant et après la transfusion.

La réception des produits sanguins labiles

Dès l’arrivée dans le service des culots sanguins destinés à la transfusion du patient, vérifiez qu’ils correspondent à l’ordonnance, à la fiche de distribution :

  • type de culot (plaquettes, plasma…)
  • identité du patient
  • cohérence avec la carte de groupe sanguin du patient

Assurez-vous du bon état des produits sanguins labiles et du transport effectué en isotherme :

  • aspect
  • intégrité
  • température
  • péremption

La poche de sang doit être transportée et conservée dans le service à des températures bien précises : entre 2 et 4° (dans le frigo à médicament) dans la plupart des cas. VERIFIEZ LES INDICATIONS DU SERVICE. Attendez 15 à 30 minutes avant d’administrer le produit.

Faut-il réchauffer les culots de sang à leur réception en service?

Non : même passé sous l’eau chaude, ce qui pourrait permettre un réchauffement doux, cela est prohibé. En effet, la température finale serait difficile à évaluer, il y a un risque d’hémolyse. Il existe des réchauffeurs qui permettent d’augmenter la température du sang lors de la transfusion mais sont rarement utilisés en services hospitaliers.