La démarche de soins en stage : recueil de données

Faire une analyse sur table est différent de celle que l’on réalise en service : voici quelques conseils.

Le recueil de données

Etape primordiale, elle est la base de toute la démarche de soins. Pour ma part, je considère que c’est en définissant les besoins de la personne soignée que l’on peut le mieux recueillir les informations : les 14 besoins de Virginia Henderson. Avant de procéder à l’interrogatoire du patient, tâchez de déterminer un maximum de ses besoins par vous-mêmes. Remémorez-vous les signes que vous avez pu constater lors des contacts que vous avez eus avec lui et trouvez quels besoins sont perturbés.

COMMENT SAVOIR SI LE PATIENT PEUT SUBVENIR À SES BESOINS ?

Certaines pathologies empêchent la réalisation de certains besoins : une personne BPCO voit le besoin « respirer » perturbé puisqu’elle doit prendre des aérosols 3 fois par jour pour assurer une saturation en oxygène suffisante. En mettant en lien les pathologies connues avec les besoins, vous précisez de nombreuses données des quelles découlent vos actions : contrôle de la saturation, réalisation d’aérosols, position ½ assise…

TOUTEFOIS L’OBSERVATION SOIGNANTE N’EST PAS SUFFISANTE

Pour connaître le contexte social et familial de la personne soignée, il est nécessaire de discuter avec elle : cela est essentiel pour pouvoir procéder à la présentation de la personne. On parle d’interrogatoire mais il est largement préférable de ne pas débarquer avec un calepin et des gros sabots… L’idéal est de poser des questions de manière naturelle lors des soins ou en dehors si l’occasion se présente : cela est moins stressant pour la personne.

Parfois, il est vrai qu’un interrogatoire plus officiel doit être réalisé.  Ensuite, il faut mettre les données en lien pour pouvoir faire une présentation orale, telle une argumentation : votre recueil de donnée doit s’intégrer à la présentation de la personne, son état de santé (ATCD HDM) les risques pour sa santé et les soins et surveillances (soit les actions)mis en place aujourd’hui, demain et dans l’avenir si possible et pertinent).

Laisser un commentaire