Hypoxémie : tout ce qu'il faut savoir | FDS - Blog Infirmier.

Hypoxémie : tout ce qu'il faut savoir | FDS - Blog Infirmier.


Définition

L'hypoxémie est le manque d'oxygène dans le sang. On mesure la pression en oxygène (pao²) grâce à une analyse des gazs du sang qui normalement se situe entre 90 et 112 mm Hg. Si le résultat est inférieur à cette norme, on parle d'hypoxémie, qui généralement entraîne une hypoxie (manque d'oxygène dans les tissus) détectable à l'aide d'un oxymètre de pouls / saturomètre (appareil permettant de mesurer la saturation en oxygène).

Causes

Plusieurs pathologies peuvent expliquer la survenue d'une hypoxémie. L'anémie est sans doute la cause la plus fréquente d'hypoxémie, par manque d'hémoglobine qui transporte justement l'oxygène. Mais on rencontre d'autres problèmes auxquels sont dûs l'hypoxémie, comme le déficit d'oxygène dans l'air inspiré, provoqué soit par une présence inhabituelle en haute altitude, une hypoventilation alvéolaire (les alvéoles situées dans les poumons ne reçoivent pas assez d'air, comme au cours d'une grave crise d'asthme). L'hypoventilation alvéolaire n'est pas à confondre avec la diminution de la perfusion alvéolaire qui traduit des maladies différentes, comme l'embolie pulmonaire, ou encore le trouble de la diffusion alvéolo-capillaire qu'on retrouve dans l'oedème pulmonaire.

Symptômes

L'hypoxémie s'accompagne souvent d'autres symptômes comme la fatigue, la dyspnée, l'essoufflement ou autres symptômes cardio-pulmonaires. Ce qui est logique puisque l'hypoxémie pousse l'organisme à compenser le manque d'oxygène, en accélérant la vitesse de la circulation sanguine, en modifiant la fréquence respiratoire ou en perturbant la respiration.

Traitements et actions infirmières

Complications

Le manque d'oxygène dans le sang entraîne un déséquilibre entre oxygène et dioxyde de carbone, perturbant les résultats de paO2 (pression en oxygène) et la paCO2 (pression en dioxyde carbone). On peut trouver notamment une hypercapnie (paCO2 supérieure à la norme). On parle d'anomalie des échanges gazeux. Dans les cas graves et non traités, l'hypoxémie peut entraîner le malaise, puis la mort. Avant d'en arriver là, le patient consulte généralement pour des difficultés respiratoires (dyspnée) et si besoin, une oxygénothérapie est mise en place pour éviter au patient d'aller jusqu'au malaise.

Traitement et actions infirmières

Le traitement de l'hypoxémie consiste principalement à compenser le manque d'oxygène des tissus s'il devient trop important, et à traiter la cause de l'hypoxémie (asthme, anémie...). L'infirmière mesure la saturation en oxygène (rôle propre) et donne de l'oxygène au patient (oxygénothérapie)en fonction des résultats et du protocole de service ou de la prescription. L'infirmière réalise un prélèvement sanguin de type gazs du sang (sur protocole ou prescription médicale).

Rédaction, SEO et Développement Web : Lucie Manet, ancienne infirmière.

Pensez à faire vos cadeaux entre 2 soins infirmiers!!

Pour tout soin infirmier, appliquez les règles essentielles à savoir :

  • - Vérifier la prescription médicale, l'identité du patient, les contre-indications éventuelles
  • - L'intégrité du matériel, sa date de péremption
  • - Les règles d'hygiène élémentaires (lavage des mains, ports des gants, asepsie...)
  • - Lisez les transmissions avant le soin et faites vos transmissions après.
  •