Hypertension : diagnostic, causes, symptômes et actions.

L'hypertension est un problème que rencontrent beaucoup de personnes. Ses nombreuses causes expliquent sa fréquence au sein de la population.

Définition

Pour toute personne en bonne santé, la pression artérielle ou tension artérielle est normale, c'est-à-dire inférieure à 13/7 ou 13/8. En théorie, lorsque la pression augmente dans les artères, l'écart entre les 2 chiffres augmentent, par exemple :14/7. Pourtant, beaucoup de médecins et d'infirmiers estiment que lorsque la systolique dépasse les 14, le patient est en hypertension. D'ailleurs, j'ai souvenir d'un service hospitalier qui suivait un protocole pour administrer du Loxen en PSE au-delà d'un certain seuil, et ce seuil ne tenait compte que de la systolique.

L'hypertension artérielle (HTA) est donc un état pathologique qui se manifeste par un élévation de la pression artérielle, mesurable par la prise de tension.

Causes & Facteurs de risque

L'âge et l'hérédité sont les causes d'hypertension souvent difficile à faire baisser, parfois même avec les traitements médicamenteux. Tandis que les causes liées au mode de vie ou l'hygiène de vie permettent souvent de diminuer l'hypertension simplement en modifiant le mode de vie. Au final, l'hypertension est provoquée par les causes suivantes :
  • Âge (plus on prend de l'âge, plus on risque de faire de l'HTA, et rares sont les cas d'HTA avant 20 ans)
  • Hérédité : pas de chance, si vos parents sont hypertendus, vous avez de nombreuses chances de finir par l'être à votre tour !
  • Alimentation trop salée : les patients s'en rendent rarement compte, mais ils mangent trop salés (plats préparés, charcuterie, et même dans les gâteaux il y a du sel!)
  • Stress (il provoque une hypertension "résorbable", c'est-à-dire qui disparaît lorsqu'il n'y a plus de stress mais cela peut durer dans le temps, en cas de stress prolongé)

Diagnostic

Pour poser le diagnostic de l'hypertension artérielle, le patient n'a pas besoin de rencontrer un cardiologue. Le médecin traitant peut constater par lui-même, simplement en prenant la tension, que le patient est hypertendu. Cependant, une difficulté peut être rencontrée : l'hypertension chez le patient stressé par sa consultation ou par un temps d'attente trop long ou au contraire une tension normale en cabinet et élevée dans la vie courante. Lorsque le médecin suspecte une hypertension sans parvenir à la "prendre sur le fait" :-), il peut demander une infirmière à domicile pour la prise de tension, demander au patient de se rendre en pharmacie pour contrôler sa tension ou lui proposer de s'équiper d'un tensiomètre automatique au poignet.

Le diagnostic par contre, motive la consultation d'un cardiologue pour mettre en place un traitement adapté si besoin. En effet, certains patient arrivent à bien baisser leur pression artérielle en mangeant moins salé.

Mécanismes de l'hypertension artérielle

Le coeur est une pompe qui accueille le sang oxygéné dans son réservoir pour mieux l'expulser ensuite vers l'ensemble du système artério-veineux. Dans certains cas, la lumière (paroi) artérielle devient rigide si bien que la pression augmente. Cela est dû soit à la diminution du tonus relaxant (qui relaxe les parois artérielles) soit à l'augmentation du tonus contractant. Dans les 2 cas, le sang a moins d'espace pour passer et il subit donc plus de pression.

Ce mécanisme peut être causé par différents troubles, notamment les dérèglements de :
  • Systèmes endocriniens
  • Système Rénine Angiotensine Aldostérone
  • Système nerveux autonome
  • Fonction rénale

Symptômes

L'hypertension est plus ou moins forte d'un patient à un autre et peut se manifester par des signes comme :
  • céphalées (maux de tête) surtout matinales
  • asthénie (fatigue)
  • palpitations ou sensations de coeur qui s'emballe
  • vertiges
  • bourdonnements d'oreilles
  • épistaxis plus ou moins fréquents (saignement de nez)
  • confusion (le patient répond à côté ou semble perdu, agité)
  • engourdissements, fourmillements dans les mains et les pieds

Traitements

Aucun médicament n'existe pour guérir l'hypertension. Néanmoins, il est possible de stabiliser la pression artérielle en prenant à traitement à long terme voire à vie si l'amélioration de l'hygiène de vie ne suffit pas à normaliser la tension.

Plusieurs traitements existent, et même plusieurs catégories de traitements :

Mode de vie

Alimentation

L'hypertension est intimement liée à l'alimentation trop salée (sodée). C'est pour cela qu'il y a beaucoup plus de cas d'HTA dans les pays industrialisés que dans les autres. Il faut donc éviter tout ce qui comprend du sel :
  • charcuterie (désolée, je sais que c'est cruel...)
  • gâteaux apéro (je sais, c'est encore plus cruel...)
  • sel ajouté sur les plats au moment du repas
  • pain (ou prendre du pain sans sel ou pauvre en sel)
  • plats préparés, surgelés, conserves, traiteur
  • biscuits et sucreries contiennent parfois beaucoup de sel

Stress

On parle de stress de façon trop large en général. En réalité, la plupart des personnes stressées ne s'en rendent pas compte. Leur tempérament, leur nature, fait qu'ils stressent facilement. Ou tout simplement l l'habitude d'être exposé à un stress (comme les infirmiers tiens !) qui fait qu'on ne s'en rend plus compte. Alors comment diminuer le stress quand on n'a pas conscience qu'il nous envahit ? La relaxation à moyen terme permet de prendre conscience d'un comportement stressant que nous avons envers nous mêmes.

Des changements radicaux peuvent être envisagés : changement de travail, séparation, déménagement... Il est de toute façon, essentielle de prendre soin de soi, enfin.