Diabète Insulino Dépendant : mécanisme

Après cet article sur le Diabète Non Insulino Dépendant, voici quelques explications sur le Diabète Insulino Dépendant, afin de comprendre les différences liées au mécanisme de ces maladies.

Comprendre les mécanismes du DID

Par définition, le DID signifie que le patient a besoin d’un apport d’insuline supplémentaire à ce que son corps peut naturellement sécréter. Sans cet apport, le sucre ne pénètre pas dans l’organisme mais reste dans le sang (hyperglycémie). Cette forme de diabète apparaît généralement à un âge jeune, voire même dès l’enfance. Si l’alimentation doit être équilibrée et pauvre en sucre, cette rigueur ne suffit pas à équilibrer le taux de glycémie, contrairement au DNID, qui peut dans un premier temps, s’équilibrer par l’alimentation, même si un traitement per os sera tôt ou tard nécessaire.

Pourquoi le DID apparaît-il?

Normalement, le pancréas sécrète de l’insuline de façon naturelle et selon les besoins du corps. L’insuline permet au sucre de passer à l’intérieur des cellules (et donc de na pas rester dans le sang, ce qui provoquerait une hyperglycémie). L’insuline est en quelques sortes la clé qui ouvre la porte des cellules 🙂

Maladie auto-immune (créée par le corps lui-même), le Diabète Insulino Dépendant est dû à la destruction (auto-immune) des cellules qui sécrètent l’insuline, nommées cellules B. Les scientifiques estiment que c’est une prédisposition génétique qui créerait un terrain favorable à l’apparition du diabète, mais son déclenchement est provoqué par des facteurs pouvant être un stress, mais aussi par des facteurs déclencheurs environnementaux : les causes précises de la survenue du DID sont difficiles à identifier, encore à ce jour.

Le DID a donc besoin d’injections d’insuline, selon prescription médicale. Certains patients optent pour la pompe à insuline, qui diminue considérablement le nombre d’injections (le patient doit se piquer uniquement lors du changement de la pompe insuline).

Des questions ? Rectifications ? Tout le monde vous écoute 😉