Virginia Henderson : qui est cette femme dont le nom hante l'esprit des infirmiers ? :-)

Nos dernières fiches de soins infirmiers :

Grille AGGIR : évaluation de l'autonomie des personnes âgées

Définitions, concepts et utilisation de la grille AGGIR pour les (...)

Faire et surtout... comprendre une glycémie capillaire !

Récemment, si vous suivez un tout p'tit peu l'actualité, vous (...)

Virginia Henderson : qui est cette femme dont le nom hante l'esprit des infirmiers ? :-)

Parce qu'elle a conçu un système d'évaluation des besoins des (...)

Vidange sonde urinaire - sac collecteur

Lorsqu'un patient porte une sonde urinaire (sonde provisoire ou sonde (...)

Ventriculographie isotopique : explications claires pour tous

La ventriculographie est un examen d’imagerie médicale permettant d'évaluer la (...)

Virginia Henderson : qui est cette femme dont le nom hante l'esprit des infirmiers ? :-) Parce qu'elle a conçu un système d'évaluation des besoins des patients, Virgina Henderson est très connue. Biographie, histoire, naissance des 14 besoins...

Biographie en bref


Née en 1897, Virgina Henderson a vécu presque 100 ans, décédée en 1996. Il faut croire qu'elle appliquait son concept des 14 besoins fondamentaux sur elle-même et que cela fonctionne très bien ! Elle a passé sa vie aux Etats-Unis, en exerçant comme infirmière, chercheuse mais surtout enseignante, notamment en anatomie. Elle aimait visiblement beaucoup étudier, réfléchir autour des soins infirmiers et de la santé en général. D'où la naissance des 14 besoins fondamentaux.

Une infirmière qui a peu pratiqué


Aussi étrange que cela puisse paraître, Virgina Henderson a très peu exercé en tant qu'infirmière praticienne. En effet, fraîchement diplômée infirmière de l'école militaire, elle prend un poste d'infirmière dans un dispensaire de New York, où est immédiatement convaincue que les conditions hospitalières ne sont pas optimales, ni pour elle en tant que soignante et encore moins pour les patients. Elle prend tout de suite conscience (comme la plupart des soignants encore aujourd'hui) du fait que le patient a besoin qu'on le considère dans son entièreté, pour guérir dans les meilleures conditions ou pour être soigné dans les meilleures conditions. Par contre, à la différence de la majorité des soignants (encore à ce jour), elle a donc assumé son ressenti et son opinion en préférant jouer son rôle autrement, rôle qui a pour vocation d'améliorer les conditions de soins et la considération du patient. Des conditions de travail qui lui font vite raccrocher sa blouse d'infirmière pour se tourner vers l'enseignement.

Une infirmière idéaliste


Finalement, Virgina Henderson était plutôt une infi intellectuelle, tournée vers le concept du soin, de la bonne santé, de la recherche. Elle exercera donc en tant qu'infirmière, chercheuse, mais surtout enseignante. Elle développe son concept des "14 besoins fondamentaux" qui sont selon elles, les besoins de tout être humain, hospitalisé ou non, en bonne santé ou non. Des besoins tournés à la fois vers les besoins physiques et moraux, comme par exemple le 12ème besoin : "s'occuper en vue de se réaliser", qui est typiquement humain.On pourrait peut être rajouté, un 15ème besoin, qui est celui d'être écouté. Car certes, le besoin "communiquer" sous-entend communiquer avec quelqu'un et donc être écouté mais en réalité, combien de temps les soignants peuvent-ils accorder à l'écoute ? Ils écoutent en faisant leurs soins, en prenant la tension, laissant place à un message non verbal qui dit "je vous écoute mais je suis quand même très occupé, si vous pouviez faire vite". Or, un patient a besoin de temps, de confiance, pour pouvoir poser certaines questions gênantes et fréquentes quand on parle de santé. Par exemple, un patient qui subit une opération en urologie dot pouvoir exprimer ses difficultés même s'il est pudique. Les soignants doivent lui laisser le temps de s'exprimer et d'être vraiment écouté. Non ?

Publié dans la catégorie Astuces et autres infos par Lucie le : 03-02-2020 21:30

Pour tout soin infirmier, appliquez les règles essentielles à savoir :

Vérifier la prescription médicale, l'identité du patient, les contre-indications éventuelles

L'intégrité du matériel, sa date de péremption

Les règles d'hygiène élémentaires (lavage des mains, ports des gants, asepsie...)

Lisez les transmissions avant le soin et faites vos transmissions après.

Commentaires

Envie de commenter ?