Ventriculographie isotopique : explications claires pour tous

Ulcère de l

Ulcère de l'estomac ou gastroduodenal

Définition de l'ulcère de l'estomac ou gastroduodénal

Qu'est-ce que l'ulcère d'estomac ou ulcère gastroduodénal ? Il est important de comprendre les différentes appellations de l'ulcère digestif. En effet, un ulcère gastroduodénal est un ulcère situé soit dans l'estomac, soit dans le duodénum (partie haute de l'intestin). (...)

Grille AGGIR : évaluation de l

Grille AGGIR : évaluation de l'autonomie des personnes âgées

Définitions, concepts et utilisation de la grille AGGIR pour les soignants, ou futurs. On cherche ici à évaluer l'autonomie de la personne âgée afin d'envisager ou non une aide financière pour être soigné correctement.

Définition et concep

Autonomie Gérontologie Groupes Iso-Ressources : voilà ce que signifie (...)

Faire et surtout... comprendre une glycémie capillaire !

Faire et surtout... comprendre une glycémie capillaire !

Récemment, si vous suivez un tout p'tit peu l'actualité, vous avez entendu parler de projet de loi rendant légale la réalisation de glycémies capillaires par les aides-soignantes. En soi, l'acte technique est simple, même s'il donne parfois du "doigt à retordre" !! Par contre, c'est (...)

Pour tout soin infirmier, appliquez les règles essentielles à savoir :

Vérifier la prescription médicale, l'identité du patient, les contre-indications éventuelles

L'intégrité du matériel, sa date de péremption

Les règles d'hygiène élémentaires (lavage des mains, ports des gants, asepsie...)

Lisez les transmissions avant le soin et faites vos transmissions après.

Ventriculographie isotopique : explications claires pour tous La ventriculographie est un examen d’imagerie médicale permettant d'évaluer la capacité du coeur à pomper le sang, soit au repos, soit à l'effort. Il est programmé en milieu hospitalier, dans un service de médecine nucléaire.

Contre-indications


L'imagerie médicale en général (y compris les "simples" radios) est contre-indiquée chez les femmes enceintes. C'est donc le cas de la ventriculographie qui est aussi contre-indiquée pour les femmes allaitantes, les personnes ayant déjà manifesté une réaction allergique à ce genre de produits.

Indications et intérêt

Pour comprendre l'intérêt de la ventriculographie par rapport à d'autres examens complémentaires, il faut savoir que la ventriculographie regroupe les points forts de plusieurs examens en un seul. En effet, elle recourt à l'imagerie, à la médecine nucléaire et fonctionne aussi bien au repos qu'à l'effort.
L'examen permet de poser un diagnostic lorsqu'un patient montre une souffrance au niveau cardiaque sans que les autres examens n'aient rien montré. On cherche donc à trouver la cause de douleurs thoraciques faisant penser à un angor ou à un infarctus alors que les examens ne montrent rien de tel. Les diagnostics peuvent être l'insuffisance cardiaque, XXX

Préparation à l'examen


La préparation démarre au moment de la prescription ou lors de la prise de RDV car le patient doit être informé qu'il devra :
  • être à jeun pendant 4h avant la ventriculographie

  • ne pas porter de vêtements contenant des pièces métalliques (boutons de jean, armature de soutien-gorge, boucle de ceinture etc. Si cela n'est pas demandé au patient, c'est qu'il sera invité à porter une blouse d'hôpital pendant l'examen

  • un ecg est réalisé et les élecrodes restent en place pendant l'examen

L'infirmier, le soignant ou membre du personnel vérifie l'absence de contre-indications et la prescription médicale avant d'expliquer au patient le déroulement de l'examen. La ventriculographie dure 1h en général, plus ou moins, selon que le patient doive faire un exercice physique ou pas.

Principe et déroulement de la ventriculographie


  • 1- le patient est installé, éventuellement en blouse d'hôpital

  • 2- une injection intraveineuse de produit pharmaceutique est réalisée pour permettre la réussite de la ventriculographie (cela peut piquer un peu)

  • 3- l'examen peut commencer : le produit injecté est détecté par une caméra et les images sont enregistrées pour être ensuite imprimées et lues par le médecin. Le patient peut être amené à s'installer dans diverses positions pour prendre des clichés sousu différents angles, mais aussi de faire de l'exercice pour évaluer le fonctionnement du corps à l'effort. Cela permet de comparer l'efficacité du système de pompe cardiaque entre les périodes de repos et les périodes d'effort.

    Après l'examen : résultat et conduite à tenir


    Afin d'aider l'organisme à bien éliminer le produit injecté avant l'examen, le patient devra boire beaucoup d'eau pendant 24h.
    Les résultats indiquent 3 points :
    • la capacité du cœur à pomper le sang

    • la fraction d'éjection ( = la quantité de sang expulsée par les ventricules lors d'une pulsation / d'un battement cardiaque)

    • les dommages causés au niveau du myocarde (muscle du coeur) et leur gravité


    En fonction des résultats, d'autres examens peuvent être prescrits pour préciser le diagnostic, de même qu'un traitement médicamenteux ou une intervention chirurgicale peut être prescrite par le médecin.

    Effets secondaires, indésirables / Complications


    La réaction allergique est rare mais possible. La réaction la plus fréquente bien que non systématique est le saignement ou la rougeur au niveau du point de ponction (là où l'injection a été faite).

Publié dans la catégorie Examens par Lucie Manet le : 03-02-2020 21:28

Commentaires

Envie de commenter ?