Numération formule sanguine (NFS): normes & résultats de la prise de sang

Grille AGGIR : évaluation de l

Grille AGGIR : évaluation de l'autonomie des personnes âgées

Définitions, concepts et utilisation de la grille AGGIR pour les soignants, ou futurs. On cherche ici à évaluer l'autonomie de la personne âgée afin d'envisager ou non une aide financière pour être soigné correctement.

Définition et concep

Autonomie Gérontologie Groupes Iso-Ressources : voilà ce que signifie (...)

Faire et surtout... comprendre une glycémie capillaire !

Faire et surtout... comprendre une glycémie capillaire !

Récemment, si vous suivez un tout p'tit peu l'actualité, vous avez entendu parler de projet de loi rendant légale la réalisation de glycémies capillaires par les aides-soignantes. En soi, l'acte technique est simple, même s'il donne parfois du "doigt à retordre" !! Par contre, c'est (...)

Virginia Henderson : qui est cette femme dont le nom hante l

Virginia Henderson : qui est cette femme dont le nom hante l'esprit des infirmiers ? :-)

Parce qu'elle a conçu un système d'évaluation des besoins des patients, Virgina Henderson est très connue. Biographie, histoire, naissance des 14 besoins...

Biographie en bref

Née en 1897, Virgina Henderson a vécu presque 100 ans, décédée en 1996. Il faut croire qu'elle appliquait son concept des 14 (...)

Pour tout soin infirmier, appliquez les règles essentielles à savoir :

Vérifier la prescription médicale, l'identité du patient, les contre-indications éventuelles

L'intégrité du matériel, sa date de péremption

Les règles d'hygiène élémentaires (lavage des mains, ports des gants, asepsie...)

Lisez les transmissions avant le soin et faites vos transmissions après.

Numération formule sanguine (NFS): normes & résultats de la prise de sang La numération formule sanguine, plus communément appelée NFS dans les couloirs des hôpitaux est sans doute l'examen sanguin le plus prescrit : il aide à de nombreux diagnostics médicaux. L'infirmier doit en connaître les normes sur le bout des doigts !
Pour vous aider à mémoriser tout ça, quelques explications pour chaque norme, afin de comprendre ce qu'elle permet de diagnostiquer. Histoire de comprendre au lieu d'apprendre bêtement !
NFS - Globules rouges/Hématies : 4,5 – 5,5 millions / mm3.

  • Détecter une éventuelle anémie (le nombre d'hématies est faible)


Globules blancs/leucocytes : 4 000 – 10 000 /mm3.

  • Déceler une infection (les leucocytes augmentent pour combattre les bactéries, ils sont alors au-dessus de la norme)

NFS - Norme Hématocrite : homme : 40 à 52 % femmes : 37 à 46%

  • L'hématocrite correspond au taux d'hémoglobine pour un seul globule rouge. Lorsqu'elle est basse, l'hématocrite indique une anémie ou une microcytose

  • Si la NFS montre au contraireune hématocrite élevée, cela peut indiquer une polyglobulie, comme celle retrouvée dans la maladie de Vaquez ou une déshydratation (dans ce cas, l'hématocrite revient à la norme une fois le patient réhydraté).


NFS - Norme Hémoglobine : 13– 17 g / 100 ml : chez l'homme. 11 – 15 g / 100 ml : chez la femme (en raison de sa nature différente et des menstruations, la femme a moins d'hémoglobine)

  • Elle est le marqueur de l'anémie (perte de sang, hémorragie et bien d'autres causes, entraîne une hémoglobine inférieure à la norme), mais peut aussi orienter le diagnostic vers une pathologie rénale, du foie,

  • Si l'hémoglobine est trop élevée, elle peut signifier une déshydratation, tabagisme important, pathologie pulmonaire


NFS - Norme Lymphocytes : 25 à 33%

  • le taux de lymphocytes est élevé dans certaines maladies du sang ou infectieuses, en cas d'aplasie ou allergies

  • le taux de lymphocytes est bas suite à un traitement immunosuppresseur, dans le SIDA et certains troubles congénitaux


NFS - Norme Monocytes : 2 à 6%

  • le taux de monocytes est élevé dans certaines maladies du sang ou infections


NFS - Norme Plaquettes : 150.000 à 450.000.

  • Le nombre de plaquettes est utile pour surveiller le risque de thrombopénie lors de l'administration d'anticoagulants notamment.


NFS - Norme Polynucléaires basophiles : 0,25 à 0,5 %

  • le taux de polynucléaires basophiles augmente dans les maladies du sang


NFS - Norme Polynucléaires éosinophiles : 1 à 3%

Les polynucléaires éosinophiles sont élevés dans les cas suivants :

  • infections parasitaires

  • allergies

  • effets secondaires à des thérapeutiques

  • cancer, lymphomes...


NFS - Norme Polynucléaires neutrophiles : 50 à 70%

  • Ils sont élevés lors d'infections bactériennes, de maladies inflammatoires ou de pathologie touchant la moelle osseuse.

  • Il sont diminués après certains traitements (voir effets secondaires) , à la suite d'infections virales, dans certaines pathologies de la moelle osseuse.


Ces normes de NFS sont indicatives : elles changent en fonction des laboratoires qui effectuent les analyses sanguines. Référez-vous toujours aux normes indiquées sur les résultats ! Oui, c'est vrai, du coup on se demanderait presque pourquoi les apprendre ;-) Mais en apprenant tout ça, vous apprenez aussi l'intérêt de ces normes et leurs normes approximatives, ce qui vous permet de pouvoir discuter avec vos collègues en connaissance de cause.

Publié dans la catégorie Biologie par Lucie Manet le : 03-02-2020 19:10

Commentaires

Envie de commenter ?