Accident vasculaire cérébral (AVC) : traitement

Ulcère de l

Ulcère de l'estomac ou gastroduodenal

Définition de l'ulcère de l'estomac ou gastroduodénal

Qu'est-ce que l'ulcère d'estomac ou ulcère gastroduodénal ? Il est important de comprendre les différentes appellations de l'ulcère digestif. En effet, un ulcère gastroduodénal est un ulcère situé soit dans l'estomac, soit dans le duodénum (partie haute de l'intestin). (...)

Grille AGGIR : évaluation de l

Grille AGGIR : évaluation de l'autonomie des personnes âgées

Définitions, concepts et utilisation de la grille AGGIR pour les soignants, ou futurs. On cherche ici à évaluer l'autonomie de la personne âgée afin d'envisager ou non une aide financière pour être soigné correctement.

Définition et concep

Autonomie Gérontologie Groupes Iso-Ressources : voilà ce que signifie (...)

Faire et surtout... comprendre une glycémie capillaire !

Faire et surtout... comprendre une glycémie capillaire !

Récemment, si vous suivez un tout p'tit peu l'actualité, vous avez entendu parler de projet de loi rendant légale la réalisation de glycémies capillaires par les aides-soignantes. En soi, l'acte technique est simple, même s'il donne parfois du "doigt à retordre" !! Par contre, c'est (...)

Pour tout soin infirmier, appliquez les règles essentielles à savoir :

Vérifier la prescription médicale, l'identité du patient, les contre-indications éventuelles

L'intégrité du matériel, sa date de péremption

Les règles d'hygiène élémentaires (lavage des mains, ports des gants, asepsie...)

Lisez les transmissions avant le soin et faites vos transmissions après.

Accident vasculaire cérébral (AVC) : traitement L'AVC est une urgence vitale, le traitement doit donc être débuté dès que possible, tout en tenant compte de l'état clinique du patient.

Traitement d'un AVC ischémique (provoqué par l'obstruction d'une artère = thrombose)


Dans ce cas, l'AVC est causé par une thrombose (obstruction d'une artère) qui empêche l'irrigation sanguine. Il faut donc détruire ce thrombus, c'est ce qu'on appelle une thrombolyse, en administrant un fibrinolitique en perfusion IV. C'est le traitement d'urgence, qui permet de rétablir rapidement la circulation sanguine dans le cerveau et donc de stopper l'aggravation de l'état de santé. Après cette étape vitale, le médecin prescrit le traitement approprié à long terme, souvent des anti-agrégants plaquettaires (anticoagulant oral comme le Kardégic) ou des antivitamines-K qui permettent d'éviter la formation d'un nouveau thrombus à l'avenir. En effet, un patient ayant subi un AVC a plus de risques que quiconque d'en avoir à nouveau.

Traitement d'un AVC hémorragique


Comme son nom l'indique, l'AVC hémorragique est dû à un saignement intracrânien, qui provoque à la fois une pression (oedème) dangereuse et une mauvaise alimentation sanguine du cerveau. Le seul traitement efficace en urgence, est donc le geste chirurgical, lorsqu'il est réalisable, afin de mettre fin au saignement, parallèlement aux gestes de permiers secours si nécessaire (réanimation cardio-respiratoire = RCP, oxygénothérapie, hydratation, tranfusion sanguine...).Un traitement à long terme sera ensuite instauré selon les besoins du patient (anti-hypertenseur par exemple), rééducation en cas de séquelles de l'appareil locomoteur (paralysie), ortophoniste en cas de trouble de la parole...

En savoir plus sur l'Accident Vasculaire Cérébral ?

AVC : facteurs de risque
AVC : causes
AVC : diagnostic
AVC : symptômes
AVC : traitement
AVC : complications

Publié dans la catégorie Cardiologie par Lucie Manet le : 05-04-2012 12:00

Commentaires

Envie de commenter ?