Chirurgie : les soins préopératoires réalisées par l’infirmière

L’accueil du patient chirurgie

A l’arrivée de la personne dans le service, l’infirmier constitue le dossier préopératoire en réalisant un interrogatoire. Cela consiste à vérifier et apporter de nouveaux éléments sur la santé du patient : allergie, traitements en cours, antécédents médicaux, chirurgicaux, âge et identité bien sûr. A la suite de cela, le soignant informe le patient de l’heure du passage au bloc opératoire, de l’heure à laquelle il doit être à jeun, des soins préopératoires qui vont être effectués etc. Un travail de planification est aussi très important pour l’organisation du service et la continuité des soins : mise en place de la planification murale avec les précisions importantes (allergie, à jeune…) Lors du tour du soir, il peut y avoir une prémédication à donner pour éviter l’anxiété du patient (xanax par exemple), on vérifie la température pour déceler une éventuelle infection qui annulerait l’opération et le patient prend sa première douche à la Betadine.

Les actes préopératoires en chirurgie

Selon les protocoles de service et la prescription médicale (fait par l’anesthésiste et/ou par d’autres médecins), des bilans sanguins sont à réaliser avec certaines demandes bien précises : NFS, VS CRP, Bilan de coagulation…dont le groupe Rh, bilan hépatique… En effet, certaines bases sont indispensables pour confirmer la possibilité de réaliser l’intervention chirurgicale : absence d’infection, aucun trouble risquant de provoquer une hémorragie… La prise de sang peuvt se réaliser la veille ou le matin de l’intervention selon les besoins, l’organisation du service et doit autant que possible regrouper toutes les prescriptions pour éviter de piquer plusieurs fois le patient.

J-1 et J0 : organisation de l’intervention

J-1 La veille de l’intervention doit être prise une douche à la Betadine scrub (sauf allergie : prendre Hibitan scrub) : cheveux et intégralité du corps. Une prémédication peut être donnée sur prescription, des bilans et examens peuvent être réalisés (ECG, prise de sang…)

J0 Avant de partir au bloc :

– le patient peut avoir besoin d’un rasage selon la localisation de l’opération : à anticiper donc.

– il doit avoir uriné avant de partir au bloc

– après la deuxième douche à la Betadine il reste en tenue de bloc, allongé dans son lit (prévoir ses affaires près de lui dans la chambre comme la sonnette, les lunettes…)

– l’identité du patient est indiqué sur le lit ou par un bracelet au poignet du patient

– le départ au bloc se fait sans aucun bijou ni sous-vêtement, ni prothèse auditive, ni appareil dentaire, ni lunettes.

L’infirmière doit veiller à ce que le dossier du patient soit bien complet (avis anesthésiste, résultats d’examens si demandés…)