Injections intraveineuses directes et lentes : IVD et IVL.

IVD

Principe Pour soigner certains problèmes de santé, l’infirmier peut être amené à réaliser une injection intraveineuse directe, dite IVD. Cette voie d’administration permet une efficacité rapide du médicament. On l’utilise notamment avec du Lasilix. Cette rapidité d’action thérapeutique doit faire redoubler de vigilance quant au choix du médicament, son dosage, les antécédents du patient… Technique […]

Préparation de perfusion, d’injection : technique

preparation injection

Contexte Parmi les nombreux soins infirmiers pratiqués, la préparation d’injections ou de perfusions est sans doute le plus fréquent. Cette étape demande des précautions à plusieurs égards : risque infectieux utilisation des bons produits de dissolution (risque de précipitation, de cristallisation) précision du dosage purge L’objectif est d’administrer un traitement par voie intraveineuse, intramusculaire ou […]

Taille aiguilles et cathéters pour chaque injection ou perfusion

Parce que les injections peuvent être prodiguées selon divers modes d’administration, il existe plusieurs gabarits qu’il convient d’utiliser à bon escient, pour la performance du soin et le confort de la personne soignée. Plus le nombre de gauges est grand, plus le diamètre est étroit.
Quelles aiguilles pour quelles injections?
Sous-cutanées et intradermiques peuvent être réalisées avec des aiguilles jaunes (30 Gauges). En revanche, seules les aiguilles sous-cutanées sont grises (27  Gauges), brunes (26 Gauges), oranges (25 gauges) ou bleues (23 Gauges). […]

Intramusculaire : les bons gestes

Souvent douloureuse et source d’appréhension (pour les étudiants infirmiers aussi !), les IM (intramusculaire) demandent des connaissances spécifiques.

 
Avant de faire une intramusculaire
L’intramusculaire permet d’administrer une antibiothérapie, un sédatif, un antalgique, un traitement hormonal…  Grâce à la grande vascularisation des muscles dans lesquels on injecte le traitement, celui-ci fait effet rapidement et efficacement. […]

Injection sous-cutanée : les bons gestes

seringue

Faire une belle injection sous-cutanée sans douleur n’est pas toujours évident, surtout quand la peau du patient est trop dure, trop fine, trop sensible…
Le bon geste pour une S/C impeccable
Plusieurs objectifs sont à tenir, hiérarchiquement :

Que le produit soit intégralement absorbé par les tissus
Ne pas apporter de germes
Ne pas faire d’hématomes
Ne pas faire mal

INJECTION SOUS-CUTANÉE : LE PLI CUTANÉ
Pour que le produit soit totalement imbibé par le tissu sous-cutané, l’infirmière fait un pli cutané : entre index et pouce on pince légèrement la peau de sorte à avoir un espace pour piquer. […]