Les pansements d’escarre : matériels et techniques

Pour le soin d’escarre, il faut de la persévérance… même si on a compris le rôle du pansement. Pour cela nous allons faire un tour d’horizon sur chaque matériel proposé actuellement, et comptons sur vous pour nous donner vos informations les plus neuves possibles.
Les plaques pour les pansements d’escarre
L’escarre de stade 1, appelé érythème est très vite soigné grâce à a pose d’un pansement hydrocolloïde : adhésive et fine, elle peut être opaque ou transparente, et plus ou moins souple selon les marques. Elle constitue une seconde peau et protège de l’agressivité des plans durs. […]

Soins infirmiers : perfusion par KTC, techniques

La pose de cet accès veineux central relève du rôle du médecin. L’infirmière quant à elle intervient pour l’administration des solutés, le nettoyage du pansement qui protège le point de ponction… Regardez cette vidéo sur la pose d’un KTC :

 

Le positionnement du KTC
Comme on l’aperçoit sur cette image, le pansement sera réalisé au niveau de la base du cou par l’infirmière. C’est en effet dans la veine jugulaire que le docteur pose la perfusion du KTC. […]

Les mesures de protection : définition, principes des lois protectrices

Indispensable pour assurer la sécurité financière et sociale des personnes fragiles (handicap, démence…), les mesures de protection nomment un responsable (personne ou institution) qui veille à ce que les biens financiers et matériaux que possèdent un individu.
Quelles sont-elles?
A ce jour, il existe quatre mesures de protection : le mandat, la sauvegarde de justice, la curatelle et la tutelle. Elles varient par la restriction qu’elle impose à son bénéficiaire, selon les capacités de celui-ci à gérer ce qu’il a en sa possession. […]

Coproculture : définition, intérêts et explications du prélèvement

Il s’agit là du recueil de selles, qu’on effectue à la recherche de la cause qui saura expliquer certains symptômes : pour cela le prélèvement est motivé par un syndrome digestif.
Le syndrome à l’origine de la coproculture
Quand une personne souffre de troubles digestifs, notamment de diarrhées à répétition, ou quand on suspecte la présence de sang dans les selles, le médecin prescrit une analyse des selles. […]

Hémoculture : définition et déroulement du soin

Ce sont des prélèvements sanguins réalisées dans des tubes spéciaux : ils sont grands et larges et demandent donc des corps de pompe adaptés. On a recours à cette technique lorsqu’on craint un choc septique : grâce à ce prélèvement, le laboratoire identifie l’agent infectieux et la résistance qu’il exerce face à chaque antibiotique. C’est l’antibiogramme.
Technique de prélèvement à hémoculture
C’est un prélèvement sanguin, qui nécessite donc le port de gants à usage unique. Il y a deux tubes : l’un est anaérobie l’autre est aérobie. […]

Taille aiguilles et cathéters pour chaque injection ou perfusion

Parce que les injections peuvent être prodiguées selon divers modes d’administration, il existe plusieurs gabarits qu’il convient d’utiliser à bon escient, pour la performance du soin et le confort de la personne soignée. Plus le nombre de gauges est grand, plus le diamètre est étroit.
Quelles aiguilles pour quelles injections?
Sous-cutanées et intradermiques peuvent être réalisées avec des aiguilles jaunes (30 Gauges). En revanche, seules les aiguilles sous-cutanées sont grises (27  Gauges), brunes (26 Gauges), oranges (25 gauges) ou bleues (23 Gauges). […]

Pose de perfusion sous-cutanée : fiche technique, conseils

aiguilles seringues

Lorsqu’on maîtrise la technique de la pose d’accès veineux périphérique, il paraît simple d’aborder la perfusion sous-cutanée. Néanmoins, les gestes diffèrent, et les protocoles d’asepsie aussi. On voit beaucoup de services qui utilisent uniquement l’alcool, d’autres qui n’hésitent pas à recourir au protocole Betadine.
Quel protocole pour l’hygiène?
Par expérience, nous avons nous-même constaté de nombreuses survenues d’abcès sur perfusion sous-cutanée après l’utilisation exclusive d’alcool. Notre préférence pour la Betadine s’est alors imposée d’elle-même : si nous n’avons pas de chiffres à exposer, il va de soi que le nombre d’infections à largement diminué grâce à ce changement. […]

Prise de constantes en soins infirmiers : théorie, technique, vidéo.

Qu’est-ce que les constantes?
Il s’agit de normes indicatives de l’état global du patient. Les constantes permettent de déceler une infection, un état de choc, une anémie… Parmi ces actes relevant du rôle propre de l’infirmière, on note la prise tension, de pouls, de température et de saturation. En effet, lorsqu’une personne soignée semble aller mal, on prend la tension : celle-ci nous indique des pistes à explorer pouvant permettre de rétablir l’équilibre. Par exemple, une hypotension (tension faible), accompagnée de tachycardie (pulsations cardiaques rapides) signifie qu’on risque un choc. […]

Escarre : stade 1

escarre-stade-1

L’érythème
Le premier stade de l’escarre est l’érythème : cette rougeur est décelable car elle persiste dans le temps contrairement aux marques que notre peau peut avoir momentanément. […]

Escarre stade 2 : la phlyctène.

escarre-stade-2

On risque parfois de la confondre avec une nécrose. En effet, la phlyctène contient soit un liquide séreux, soit une collection de sang donnant une apparence noire comme celle d’un escarre de stade 4.
Quels soins apporter pour stade N° 2?
La phlyctène doit être percée à l’aide d’un scalpel, stérile. […]