Alzheimer : le stade 3

On parle de phase terminale. Globalement, tous les symptômes des stades précédents sont présents avec pour conséquence une dépendance totale , d'autant plus que d'autres symptômes s'ajoutent, qui touchent cette-fois le corps.

Symptômes s'ajoutant aux symptômes des stades précédents

  • Impossibilité de mobiliser son corps. La personne reste allongée ou assise, au début du stade 3, elle peut encore marcher, s'assoir et se lever si on l'y invite : elle a besoin d'un déclic. On peut dire que le cerveau a besoin d'être stimulé pour se souvenir de comment faire pour bouger. Puis cela ne suffit plus, la personne devient impotente.
  • Impossibilité de manger seul ni d'assurer ses soins d'hygiène corporelle (conseils pour aider à la toilette...)
  • Risques pour sa sécurité et celle des autres (la désorientation entraîne des comportements inadaptés, comme de marcher sur la route sans avoir conscience du danger, mais peut aussi rendre agressif à cause d'angoisses importantes et d'incompréhension)
Tout cela entraîne toute une chaîne de complications, similaires aux complications de l'alitement prolongé, escarres, bronchites, infections urinaires, déshydratation, dénutrition.

Traitement du stade 3

Les traitements des stades précédents sont toujours prescrits pour limiter la dégradation de l'état de santé mais on voit aussi apparaître sur les prescriptions des sédatifs en cas d'agressivité. Donc la personne Alzheimer reçoit souvent des antiglutamates (Bloque les récepteurs du glutamate qui est responsable d'une excitation toxique du système nerveux) et des anxioltiques ou neurlopetiques.

En savoir plus sur la maladie d'Alzheimer?

Diagnostic

Examens

Evolution de la maladie

Symptômes détaillés par stades

Stade 1

Stade 2

Stade 3

Traitements

Soins infirmiers