Alzheimer : démence… peut-être pas! – Comprendre la maladie

La maladie d’Alzheimer : comment apparaît-elle?

Cette maladie dégénérative reste un mystère pour les spécialistes de la gériatrie. Elle est due à la destruction progressive des cellules nerveuses dans des régions bien précises du cerveau :

– Le lobe temporal

– L’hippocampe

Ces deux localisations sont celles de la mémoire : à l’examen on voit une atrophie également. Voilà pourquoi les démences sont souvent classés en neuropsychiatrie, car on estime que leur cause n’est pas la même que pour d’autres troubles psychiatriques, mais qu’il s’agit plutôt d’une dégénérescence neurologique avec des symptômes comportementaux, mnésiques, cognitifs.

Les facteurs de risque d’Alzheimer

L’âge est la première cause avec une prédominance chez les personnes de plus de 80 ans, bien que d’autres peuvent souffrir de la maladie plus jeune, même avant 50 ans parfois… On a constaté le taux supérieur à la norme d’aluminium dans le cerveau des malades d’Alzheimer, en sachant que les dialyses exposent à de forts taux. Le diabète, le cholestérol et l’hypertension seraient eux aussi des facteurs de risque… Néanmoins, toutes ces éventuelles explications restent difficiles à comprendre et Alzheimer demeure l’une des maladies de la personne âgée contre laquelle on ne peut de façon certaine qu’une seule chose : accompagner et soutenir.