Régime alcalinisant = une santé de fer !


L'alimentation moderne est bourrée d'ingrédients qui acidifient le sang. Une acidité source de nombreux problèmes de santé, souvent chroniques. Voici donc la liste des aliments alcalins, des idées de recettes...

D'abord, pourquoi choisir une alimentation alcaline ?

Faire un régime alcalin, qu'il soit stricte ou non, a pour but d'augmenter le pH sanguin afin de l'équilibrer.

En effet, l'alimentation des pays industrialisés diminuent le pH sanguin. Or, un pH sanguin bas est un sang acide, à l'origine de problèmes de santé variés et souvent difficiles à traiter (normale, puisque c'est l'alimentation qu'il faut changer !) :
  • Problèmes de peau : démangeaisons,peaux sèches, atopiques,eczéma, psoriasis, allergies cutanées
  • Hémorroïdes
  • Migraines
  • Vertiges
  • Coliques
  • Gingivites
  • Douleurs musculaires : lombalgies, cervicalgies, tendances aux crampes ou spasmes
  • Estomac : Reflux gastro-oesophagien, ulcère
  • Déminéralisation du corps en général ou d'un ou plusieurs éléments : ongles, cheveux, dents, squelette.

Liste des aliments alcalins

En augmentant la quantité d'aliments alcalins, on peut diminuer ou supprimer des troubles de santé. Il faut privilégier :
  • Les aliments naturels, locaux et de saison (fruits, légumes et céréales du jardin !)
  • Tous les légumes sauf les solanacées (aubergines, les tomates, les poivrons, les pommes de terre) et surtout la carotte, la betterave
  • Tous les fruits, surtout la banane
  • Les aliments complets
  • La cuisine fait-maison
  • Le bicarbonate de soude peut être utilisé dans l'alimentation. Il se trouve en pharmacie.

Alimentsà éviter

  • La charcuterie
  • La viande rouge
  • Les sucreries
  • Les solanacées (aubergines,tomates, poivrons, pommes de terre)
  • Les produits laitiers
  • Le café
  • Les aliments raffinés : pain blanc

Idées de substitution / Recettes

Pour remplacer certains aliments acides par d'autres alcalins, voici quelques idées à tester quotidiennement pour adopter un régime alcalin digne de ce nom :
  • Lait de riz, d'avoine, de soja voire même crème soja dans les pâtisseries, à la place du lait de vache
  • Soja cuisine à la place de la crème fraîche
  • Porridge au lait de riz ou muesli maison au miel, à la place des céréales du commerce.
  • Orgé à la place du café : compliqué ou cher, car il faut soit produire son orge, le faire cuir au four puis le moudre pour avoir une sorte de café doux, soit l'acheter et c'est très cher
  • Pain complet, ou pain d'épeautre à la place de la baguette.

Précautions

Les changements alimentaires radicaux peuvent entraîner des carences. Modifiez progressivement votre alimentation en réfléchissant bien à ce que votre corps va subir : manque de fer, de calcium ? En sachant que contrairement aux idées reçues, les légumes apportent beaucoup de fer, de protéines, de calcium et de vitamine D, bien plus qu'on ne le croit. Les végétariens d'ailleurs, ne sont que très rarement anémiés. La plupart sont en bien meilleure santé depuis qu'ils mangent plus de légumes, venant à bout de maladies aussi coriaces que le psoriasis, l'eczéma, les douleurs chroniques...

A l'inverse, un excès d'alcalinisation peut provoquer des troubles de la santé : troubles hormonaux, maladies virales, calculs rénaux... Restez donc modéré dans votre changement d'alimentation.

Pour tout soin infirmier, appliquez les règles essentielles à savoir :

  • Vérifier la prescription médicale, l'identité du patient, les contre-indications éventuelles
  • L'intégrité du matériel, sa date de péremption
  • Les règles d'hygiène élémentaires (lavage des mains, ports des gants, asepsie...)
  • Lisez les transmissions avant le soin et faites vos transmissions après.

  • Partage, sois pas radin !

    Poster un commentaire !

    

    Contenus similaires ici ou ailleurs sur le web