Varices oesophagiennes : définition


Vous connaissez sans doute les varices des membres inférieurs, qui sont des veines apparentes sur les jambes à cause d'une insuffisance veineuse qui provoque une dilatation des veines. Les varices oesophagiennes sont également une dilatation veineuse mais au niveau de l'oesophage et les causes ne sont pas liées à un problème d'insuffisance veineuse.

En effet, c'est dans la plupart des cas, un problème d'alcoolisme chronique qui entraîne les varices oesophagiennes. Asymptômatiques, elles sont découvertes au cours d'examens digestifs (fibroscopie par exemple) ou passent inaperçues jusqu'au jour où elles se rompent, provoquant une hémorragie digestive importante, avec vomissements de sang. A ce stade, c'est une urgence vitale. Puisqu'elles passent très souvent inaperçues, mieux vaut donc prévenir les patients dont on constate un alcoolisme important et chronique, sur les risques qu'il encourt. Plus tôt il stoppera sa consommation d'alcool, plus il diminue les risques de survenue de varices oesophagiennes et donc l'hémorragie qui peut l'accompagner.

A noter que dans moins de 10% des cas, les varices oesophagiennes ne sont pas dûs à l'alcoolisme mais à une pathologie qui touche le foie (hépatites). Ne cataloguez pas les patients d'alcooliques dès que vous apprenez qu'ils ont des VO !

En savoir plus sur les varices oesophagiennes ?


Diagnostic
Causes
Symptômes
Traitements et Soins infirmiers
Complications

Pour tout soin infirmier, appliquez les règles essentielles à savoir :

  • Vérifier la prescription médicale, l'identité du patient, les contre-indications éventuelles
  • L'intégrité du matériel, sa date de péremption
  • Les règles d'hygiène élémentaires (lavage des mains, ports des gants, asepsie...)
  • Lisez les transmissions avant le soin et faites vos transmissions après.

  • Partage, sois pas radin !