Nifluril : mécanismes d'actions


Le Nifluril et autres Fénamates, font partie de la famille des antalgiques de palier I, dans la classe des anti-inflammatoires non-steroïdiens (AINS).

Il traite les douleurs considérées comme faibles à modérées et provoquées par une inflammation.

L'inflammation est un processus naturel pour lutter contre un traumatisme, une maladie, ou une infection.

Elle se manifeste notamment par un oedème à l'origine de la douleur localisée).

Mécanismes et modes d'action

C'est l'acide niflumique qui donne au Nifluril ses propriétés. Cela inhibe (rend moins performants) les enzymes cyclo-oxygénase (COX1 et COX2) responsables de la production de prostaglandines et de thromboxanes. De ce fait, Nifluril propose plusieurs actions :
  • Antalgique
  • Antipyrétique
  • Anti-inflammatoire
  • Inhibition des fonctions plaquettaires (courte durée)

Pour en savoir plus sur les Fénamates ou le Nifluril:


Indications
Mécanismes et modes d'action
Posologie (adulte et enfant)
Voies d'administration
Effets secondaires
Contre-indications

Toutes les antalgiques de la classe AINS


Aspirine - Acide acétylsalicylique - Salicylés
Diclofénac - Arylcarboxyliques (Voltarène)
Fénamates (Nifluril)

Oxicams

Pour tout soin infirmier, appliquez les règles essentielles à savoir :

  • Vérifier la prescription médicale, l'identité du patient, les contre-indications éventuelles
  • L'intégrité du matériel, sa date de péremption
  • Les règles d'hygiène élémentaires (lavage des mains, ports des gants, asepsie...)
  • Lisez les transmissions avant le soin et faites vos transmissions après.

  • Partage, sois pas radin !

    
    

    Contenus similaires ici ou ailleurs sur le web