Nifluril (fénamates, acide méfénamique) : Effets secondaires / indésirables


L'avantage du Nifluril est que ses effets secondaires sont relativement faibles sauf en cas d'usage prolongé ou de contre-indications.

Dans ces cas, il peut provoquer des ulcères gastro-duodénaux pouvant aller jusqu'à la perforation de l'estomac et entraîner la mort.

Le plus souvent, des troubles digestifs de tout ordre peuvent apparaître, surtout en début de traitement : diarrhée, nausées, vomissements... On peut les éviter en utilisant plutôt le traitement local en gel.

Les effets secondaires à surveiller sont :
  • Brûlures d'estomac
  • Saignements digestifs (crachats de sang, sang digéré dans les selles (= mélénas)
  • Ulcère gastroduodénal
  • Fonction rénale altérée avec rétention hydro-sodée
Comme pour toute prise de médicament, un risque de Réactions allergiques (voir les détails) existe.

Pour en savoir plus sur les Fénamates ou le Nifluril:


Indications
Mécanismes et modes d'action
Posologie (adulte et enfant)
Voies d'administration
Effets secondaires
Contre-indications

Toutes les antalgiques de la classe AINS


Aspirine - Acide acétylsalicylique - Salicylés
Diclofénac - Arylcarboxyliques (Voltarène)
Fénamates (Nifluril)

Oxicams

Pour tout soin infirmier, appliquez les règles essentielles à savoir :

  • Vérifier la prescription médicale, l'identité du patient, les contre-indications éventuelles
  • L'intégrité du matériel, sa date de péremption
  • Les règles d'hygiène élémentaires (lavage des mains, ports des gants, asepsie...)
  • Lisez les transmissions avant le soin et faites vos transmissions après.

  • Partage, sois pas radin !

    
    

    Contenus similaires ici ou ailleurs sur le web