Le protocole Bétadine et les soins infirmiers


Les patients appréhendent souvent ce moment : peut-être inconsciemment pensent-ils à toutes les feuilles qu'ils ont arraché en voulant enlever une agrafe, et craignent pour leur peau... :-D L'ablation d'agrafe n'est pourtant pas douloureuse, ou à peine, grâce à la délicatesse des gestes de l'infirmière.

Quelles règles pour manipuler la Bétadine?

Infirmiers, infirmières, de 3 temps on est passé à 4 puis à 5! Ce qui est désormais pris en compte c'est le temps de séchage des produits de manière à optimiser leur efficacité en termes d'hygiène.
  1. Passez une compresse stérile imbibée de Bétadine Scrub en escargot
  2. Rincez avec une compresse stérile imbibée de serum physiologique en escargot
  3. Séchez avec une compresse en escargot
  4. Passez une compresse stérile imbibée de Bétadine dermique en escargot
  5. Séchage (on laisse sécher le produit)

Le protocole Betadine pour plus d'hygiène : exceptions

Pour les personnes atteintes de troubles de la thyroïde ou allergique à l'iode on utilise Hibitan et Hibiscrub à la place de la Bétadine scrub et Bétadine dermique. Certaines structures ont accepté le fait que l'Hibitan n'est pas suffisamment efficace et utilisent donc un savon doux antiseptique et de la chlorhexidine. Quoi qu'il en soit, référez-vous aux protocoles de service pour éviter toute contamination infectieuse.


Pour tout soin infirmier, appliquez les règles essentielles à savoir :

  • Vérifier la prescription médicale, l'identité du patient, les contre-indications éventuelles
  • L'intégrité du matériel, sa date de péremption
  • Les règles d'hygiène élémentaires (lavage des mains, ports des gants, asepsie...)
  • Lisez les transmissions avant le soin et faites vos transmissions après.

  • Partage, sois pas radin !

    
    

    Contenus similaires ici ou ailleurs sur le web