La Fibroscopie oeso-gastroduodénale (FOGD)


Définition

Examen endoscopique (qui se réalise en passant à l'intérieur du corps), est pratiqué en introduisant via la cavité buccale un dispositif de la forme d'un tuyau, vers le système digestif, pour étudier l'état de santé de l'oesophage et de l'estomac. Muni d'une caméra, le fibroscope ou endoscope permet de voir tout l'intérieur du système digestif haut.

Indications

Le fait de pouvoir observer l'intérieur du tube digestif et les organes associés permet de trouver des causes à des symptômes ou de vérifier l'absence de complications dans certaines pathologies ou circonstances. Par exemple, un patient se plaignant de crachats de sang inexpliqués, de reflux, peut se voir prescrire une fibroscopie qui permettra de diagnostiquer ou d'écarter des diagnostics comme les tumeurs, cancers ou polypes digestifs.

Principe et déroulement

La fibroscopie est réalisée soit sans anesthésie (prescription d'un léger anxiolytique dans ce cas pour détendre le patient) ou sous anesthésie générale pour des raisons de confort et donc de réussite de l'examen. Le plus souvent, cela se passe au bloc opératoire. L'endoscope est introduit par la bouche et va parcourir tout l'oesophage jusqu'à l'estomac.

Diagnostics possibles grâce à la fibro

  • Varices oesophagiennes
  • Ulcère gastroduodénal (à l'estomac)
  • Cancers digestifs : estomac
  • Polypes, tumeurs ou cancers de l'estomac
  • Préparation à la fibroscopie

    A jeûne 8h avant (selon prescription), le patient peut recevoir une prémédication avant de passer au bloc opératoire.

    Post-opératoire

    Après l'examen, une douleur dans la gorge est normale de type angine, à cause du tube passé dans la gorge. Le patient peut manger après autorisation seulement, à cause de l'anesthésie.

    Complications

    La perforation est un risque bien que très rare : en revanche des crachats avec quelques gouttes de sang sont possibles à cause de l'irritation provoqués par le fibroscope dans le tube digestif.

Pour tout soin infirmier, appliquez les règles essentielles à savoir :

  • Vérifier la prescription médicale, l'identité du patient, les contre-indications éventuelles
  • L'intégrité du matériel, sa date de péremption
  • Les règles d'hygiène élémentaires (lavage des mains, ports des gants, asepsie...)
  • Lisez les transmissions avant le soin et faites vos transmissions après.

  • Partage, sois pas radin !