Bradycardie : les causes


La Bradycardie se rencontre dans certains états pathologiques, plus ou moins graves, pouvant dans le pire des cas entraîner l'arrêt cardiaque mais aussi être normale. Découvrez les causes de la Bradycardie et accessible à tous, en quelques mots.

Bradycardie normale / physiologique

Bradycardie liée au sommeil

Lorsque nous dormons, le coeur n'a pas de raison d'apporter un débit sanguin aussi important. Il va donc moins pomper et les battements du coeur seront légèrement plus lents. Il s'agit donc d'une bradycardie physiologique (c'est-à-dire normale et résultant de modifications naturelles de l'organisme).

Bradycarde de nature !

Autre cas de bradycardie normale : les personnes dont la fréquence cardiaque est toujours sous la norme ( qui est entre 60 et 80 pulsations cardiaques par minute). Elles ne souffrent absolument pas de cette lenteur du rythme cardiaque.

Bradycardie du sportif ou coeur d'athlète

Chez les sportifs intensifs (plus d'1h par jour tous les jours), il arrive qu'une bradycardie s'installe et même que l'ECG soit perturbé sans que cela soit inquiétant en réalité.

Bradycardie iatrogène

Certaines traitements entraînent des effets secondaires comme la bradycardie. D'où l'importance que le médecin ou l'infirmier contrôle le pouls dans certaines situations médicales, notamment lors d'un traitement par amiodarone, bêtabloquants, digitaline ou réserpine.

Bradycardies pathologiques

Certaines maladies ou états de santé inquiétants peuvent se manifester par une bradycardie.
  • Bradycardie inappropriée : la fréquence cardiaque ne s'adapte pas aux besoins de l'orgnanisme lors d'un effort physique où normalement, le rythme cardiaque devrait accélérer pour apporter suffisamment de sang oxygéné à l'organisme.
  • Anorexie sévère
  • Etats de chocs : on voit plus souvent une tachycardie, mais la bradycardie est aussi possible, d'ailleurs elle annonce souvent une dégradation de l'état avec un risque imminent d'arrêt cardiaque
  • Syndrome de l'hyperréflectivité autonome, qui touche les personnes hémiplégiques ou paraplégiques suite à un traumatisme de la moelle épinière.
  • Syndrome vasovagal : le nerf vagal est trop excité, provoquant une brdycardie et une hypotension.
  • Syndrome d'Adam-Stokes : bradycardie permanente avec retentissement sur l'état de santé, notamment des pertes de connaissances par manque d'apport sanguin ou arrêt des battements du coeur ou battements trop lents.
  • Troubles / anomalies cardiaques : trouble de la conduction, fibrillation auriculaire...

En savoir plus sur la bradycardie ?


Définition
Causes
Examens
Traitement
Complications

Pour tout soin infirmier, appliquez les règles essentielles à savoir :

  • Vérifier la prescription médicale, l'identité du patient, les contre-indications éventuelles
  • L'intégrité du matériel, sa date de péremption
  • Les règles d'hygiène élémentaires (lavage des mains, ports des gants, asepsie...)
  • Lisez les transmissions avant le soin et faites vos transmissions après.

  • Partage, sois pas radin !