Antagonistes de l'angiotensine : traitement de l'hypertension


Il existe plusieurs traitements contre l'hypertension. Chacun d'eux possède un mécanisme particulier. Les Antagonistes de l'angiotensine provoquent une inhibition des récepteurs de l'angiotensine 2 qui permet d'abaisser la tension artérielle.

Indications

La prescription d'antagonistes de l'angiotensione s'applique dans les cas d'hypertension et d'insuffisance cardiaque.

Mécanismes

Les antagonistes de l'angiotensine, comme leur nom l'indique, exercent un effet contraire à l'angiotensine, une hormone sécrétée par les reins. Cet effet inhibiteur sur les récepteurs de l'angiotensione II entraîne plusieurs mécanismes qui expliquent la diminituion de la pression artérielle :
  • Moins sécrétion d'aldostérone
  • Moins de noradrénaline
  • Moins de résistances artérielles (phénomène naturel et constant : les artérioles exercent une résistance à l'écoulement du sang, produisant un effet de pression)

Contre-indications et interactions

Si un patient fait un épisode d'hypotension, quelle qu'en soit la cause, il est conseillé de ne pas administrer le traitement hypotenseur. Un patient sous antagonistes de l'angiotensine ne devrait pas prendre en parallèle de traitement diurétiques ou bêta-bloquants.

Effets secondaires - indésirables

Les antagonistes des récepteurs de l'angiotensine 2 provoque parfois une hypotension ou une réaction allergique se manifestant par

Exemples de traitements

Parmi les médicaments les plus fréquemment rencontrés :
  • Aprovel
  • Atacan
  • Cozaar
  • Tareg

Actions infirmières à l'égard des patients sous Antagonistes de l'angiotensine

La surveillance consiste à "guetter" la survenue de signes d'hypotension (vertiges, malaise, fatigue) ou de réactions allergiques. L'allergie aux ARA est typique puisqu'il s'agit d'un angioedème se manifestant par un ou plusieurs des symptômes suivants :
  • Gonflement : visage, lèvres, langue et/ou gorge
  • Dyspnée
  • Dysphagie
  • Urticaire (éruption cutanée de petits boutons non colorés qui grattent)
  • Prurit (démangeaisons)

Pour tout soin infirmier, appliquez les règles essentielles à savoir :

  • Vérifier la prescription médicale, l'identité du patient, les contre-indications éventuelles
  • L'intégrité du matériel, sa date de péremption
  • Les règles d'hygiène élémentaires (lavage des mains, ports des gants, asepsie...)
  • Lisez les transmissions avant le soin et faites vos transmissions après.

  • Partage, sois pas radin !

    
    

    Contenus similaires ici ou ailleurs sur le web