Diagnostic de l'anorexie


L'anorexie, un terme souvent employé de manière exagérée. En réalité, l'anorexie est bien plus compliquée que le simple fait de ne pas se nourrir ou très peu. Voyons donc exactement, de quoi il s'agit. On distingue 2 catégories d'anorexie : l'anorexie restrictive et l'anorexie boulimie, que le diagnostic permet de préciser. Une rencontre avec un spécialiste est nécessaire pour cela, en

Pour poser son diagnostic, le médecin se base sur les recommandations du DSM IV, ouvrage de référence qui recense tous les symptômes qui doivent être repérés chez un patient pour porser un diagnostic de pathologie psychiatrique. Car l'anorexie fait partie des troubles psychiatriques, d'ailleurs on l'appelle anorexie metnale. Le médecin interroge le patient, l'examine et évalue le retentissement psychologique et physique de l'anorexie. Il doit trouver les critères suivants pour diagnostiquer une anorexie :
  • IMC inférieur à la norme
  • Peur excessive de prendre du poids
  • Perturbation de l'image corporelle : la patiente se trouve grosse alors qu'elle est en état de maigreur ou de cachexie
  • Aménnorhée supérieure à 3 mois
Bien sûr, lors de son diagnostic, le médecin détecte l'ensemble des symptômes et complications pouvant être présents. Car la majorité des anorexiques diagnostiquées présentent déjà des complications, sur le plan psychologique et sur le plan physique.

En savoir plus sur l'anorexie ?


Définition
Causes
Diagnostic
Symptômes
Traitement
Complications

Pour tout soin infirmier, appliquez les règles essentielles à savoir :

  • Vérifier la prescription médicale, l'identité du patient, les contre-indications éventuelles
  • L'intégrité du matériel, sa date de péremption
  • Les règles d'hygiène élémentaires (lavage des mains, ports des gants, asepsie...)
  • Lisez les transmissions avant le soin et faites vos transmissions après.

  • Partage, sois pas radin !

    
    

    Contenus similaires ici ou ailleurs sur le web