Angor : diagnostic


L'angor porte également le nom d'angine de poitrine, à cause de ses symptômes caractéristiques de douleurs thoraciques, pouvant irradier le plexus solaire, le bras gauche, la mâchoire. Il est parfois confondu avec l'infarctus : les symptômes varient, en termes de type de douleur et de localisation de douleur. Le diagnostic doit tenir compte des 2 types d'angor : l'angor stable et l'angor instable.

Angor stable

Il s'agit d'un angor survenant à l'effort (sport, marche, montée d'escalier, grand froid, rapport intime...), provoquant une douleur thoracique qui cède à la prise de Trinitrine, dans la minute qui suit la prise. L'angine de poitrine stable peut aussi se manifester par des symptômes supplémentaires comme la dyspnée (= difficulté respiratoire).

Angor instable

Il s'agit d'un angor qui survient au repos. La douleur thoracique ne cède pas à la prise de Trinitrine. Il entraîne un risque d'infarctus plus important qu'un angor stable.

Diagnostic différentiel

Pour savoir si le patient souffre bien d'angor, et pas d'une autre pathologie, l'équipe médicale réalise des examens complémentaires visant à éliminer :
  • L'infarctus du myocarde
  • Douleur intercostale (douleur localisée entre les côtes, sans raison précise, sans gravité et passagère)
  • Douleur pariéto-thoracique réveillée par le mouvement mais pas réellement par l'effort.
  • Fausse angine de poitrine : douleur du plexus solaire sans cause physique, chez les personnes nerveuses, anxieuses
  • Douleur d'origine digestive : hernie hiatale, ulcère gastro-duodénal, colite de l'angle gauche
  • Spasme de l'oesophage provoqué par des déglutitions rapides ou de liquide glacé
  • Infarctusdu Myocarde
  • En savoir plus sur l'angor ?


    Diagnostic
    Symptômes
    Examens complémentaires
    Traitement et chirurgie
    Complications

Pour tout soin infirmier, appliquez les règles essentielles à savoir :

  • Vérifier la prescription médicale, l'identité du patient, les contre-indications éventuelles
  • L'intégrité du matériel, sa date de péremption
  • Les règles d'hygiène élémentaires (lavage des mains, ports des gants, asepsie...)
  • Lisez les transmissions avant le soin et faites vos transmissions après.

  • Partage, sois pas radin !

    Poster un commentaire !

    
    

    Contenus similaires ici ou ailleurs sur le web