Alzheimer : examens et tests


La maladie d'Alzheimer ressemble à d'autres maladies aux symptômes similaires. Il est important de réaliser des examens aux résultats fiables, pour poser ou non le diagnostic d'Alzheimer.

Test MMS

Réalisé avec un médecin spécialisé (psychiatre ou gérontopsychiatre) au cours d'une consultation classique, le Mini Mental State Examination est aussi appelé Test de Folstein. Il permet d'évaluer la mémoire en faisant retenir une série de mots simples et d'images, et en posant quelques questions à la personne.

Le test est noté sur 30 points : si inférieur à 24 le diagnostic de démence d'Alzheimer est probable mais des examens médicaux doivent être effectués.

Le test MMS consiste à faire :
  • retenir des /images
  • retenir des mots ou suites de mots
  • faire des calculs simples
  • dire la date du jour ou citer un événement important (qui est le président de la république ?)
Souvent lors de ce test, le malade qui sent bien sa difficulté à répondre et a du mal à l'accepter, préfère noyer le poisson dans l'eau en répondant indirectement, en faisant de l'humour. Ce comportement rend la détection de la maladie encore plus difficile pour les proches.

L'IRM ou le scanner

Ils révèlent l'atrophie du lobe temporal. Il s'agit d'une diminution de la taille de lobe du cerveau place au niveau des temps et qui contrôle la mémoire, le langage, les fonctions cognitives. Cette atrophie est accompagnée de dégénérescence de cellules nerveuses. L'IRM et le scanner permettent aussi de dire que ce n'est pas Alzheimer mais une tumeur cérébrale ou une démence vasculaire par exemple. Dans ce cas, le traitement et l'évolution de la maladie est différente.

Au-delà de ces examens, l'observation et l'analyse permettent de déceler des troubles du comportement très spécifiques à Alzheimer. Une fois le diagnostic posé, un traitement est mis en place avec des rendez-vous réguliers permettant d'évaluer son efficacité et de le réajuster si besoin.

En savoir plus sur la maladie d'Alzheimer?


Diagnostic
Examens
Evolution de la maladie
Symptômes détaillés par stades
Stade 1
Stade 2
Stade 3
Traitements
Soins infirmiers

Pour tout soin infirmier, appliquez les règles essentielles à savoir :

  • Vérifier la prescription médicale, l'identité du patient, les contre-indications éventuelles
  • L'intégrité du matériel, sa date de péremption
  • Les règles d'hygiène élémentaires (lavage des mains, ports des gants, asepsie...)
  • Lisez les transmissions avant le soin et faites vos transmissions après.

  • Partage, sois pas radin !

    Poster un commentaire !

    
    

    Contenus similaires ici ou ailleurs sur le web