Adrénaline : classe pharmaceutique


L'état du patient empêche la prise par voie orale d'une part, et d'autre part l'urgence nécessite un mode d'administration à action rapide. C'est donc par voie intraveineuse qu'on administre l'adrénaline, d'où la nécessité de poser un abord veineux chez un patient qui risque à tout moment de basculer dans l'urgence vitale.

On peut poser une perfusion, une seringue électrique ou pratiquer une IVD d'adrénaline.

L'infirmier s'assure régulièrement que le chariot d'urgence contient tous les produits et tout le matériel nécessaires aux soins urgents, dont la présence d'ampoules d'adrénaline.

Surveillance du patient

Etant donné les effets secondaires potentiels et étant donné la détresse du patient, le patient est évidemment scopé afin de surveiller constamment sa fréquence cardiaque, sa tension.

Pour en savoir plus sur l'adrénaline :


Indications
Mécanismes d'action

Voies d'administration


Effets secondaire
Contre-indications

Pour tout soin infirmier, appliquez les règles essentielles à savoir :

  • Vérifier la prescription médicale, l'identité du patient, les contre-indications éventuelles
  • L'intégrité du matériel, sa date de péremption
  • Les règles d'hygiène élémentaires (lavage des mains, ports des gants, asepsie...)
  • Lisez les transmissions avant le soin et faites vos transmissions après.

  • Partage, sois pas radin !

    Poster un commentaire !